Brève – Beaucoup de personnes obèses parmi les cas graves de Covid-19

//Brève – Beaucoup de personnes obèses parmi les cas graves de Covid-19

Brève – Beaucoup de personnes obèses parmi les cas graves de Covid-19

Une étude lilloise confirme que les sujets obèses sont surreprésentés dans les unités de soins intensifs Covid-19 et nécessitent plus souvent une ventilation invasive.

Au début de l’épidémie, l’indice de masse corporelle (IMC) des sujets était rarement mentionné parmi les facteurs de risques cliniques importants pour le Covid-19 (ou SARS-CoV-21). Des chercheurs français ont ainsi voulu savoir si l’obésité prédisposait à une forme grave de Covid-19 nécessitant une ventilation mécanique invasive.

Pour cela, les caractéristiques cliniques de 124 patients admis en soins intensifs dans l’unité Covid de l’hôpital Roger Salengro (CHU de Lille) ont été analysées. Leurs données ont été comparées à celles de 306 sujets admis en soins intensifs en 2019 pour détresse respiratoire non liée au Covid-19.

L’obésité, facteur de risque de Covid et de ventilation invasive

Premier enseignement, les proportions de sujets obèses (IMC > 30 kg/m²) et obèses sévères (IMC > 35 kg/m²) chez les patients Covid étaient de l’ordre du double de celles des patients non Covid-19 admis en 2019 (47,6 % et 28,2 % versus 25,2 % et 10,8 %, respectivement).

Par ailleurs, au moment de l’analyse, 68,6 % des patients Covid-19 nécessitaient une ventilation mécanique invasive ; et le recours à celle-ci augmentait avec l’IMC des sujets : 85,7 % des obèses sévères et 75 % des obèses (entre 30 et 35 kg/m²) avaient besoin d’une ventilation invasive contre 47,1 % des sujets de poids normal.

Les auteurs supposent que les comorbidités respiratoires et immunitaires liées à l’obésité précipitent les sujets vers des formes graves du Covid-19.

Source : Simonnet A, Chetboun M, Poissy J, Raverdy V, Noulette J, Duhamel A, Labreuche J, Mathieu D, Pattou F, Jourdain M; High prevalence of obesity in severe acute respiratory syndrome coronavirus-2 (SARS-CoV-2) requiring invasive mechanical ventilation. Lille Intensive Care COVID-19 and Obesity study group. Obesity (Silver Spring). 2020 Apr 9. doi: 10.1002/oby.22831.

1 Severe Acute Respiratory Syndrome CoronaVirus 2

2020-05-29T18:58:56+02:00