Brève – Quels bénéfices d’une supplémentation en oméga 3 à chaîne longue pendant la grossesse ?

//Brève – Quels bénéfices d’une supplémentation en oméga 3 à chaîne longue pendant la grossesse ?

Brève – Quels bénéfices d’une supplémentation en oméga 3 à chaîne longue pendant la grossesse ?

Une revue Cochrane fait le point sur les effets de la supplémentation en oméga 3 pendant la grossesse sur la santé périnatale. Parmi ses principales conclusions, la revue souligne l’efficacité vraisemblable des oméga 3 en prévention des naissances avant terme.Devant le foisonnement des études sur les oméga 3 et la santé des nourrissons, il n’est pas facile de se faire une idée précise des effets biologiques réellement démontrés. En réactualisant ses conclusions de 2006, une revue Cochrane parue fin 2018 permet de faire le point. Ainsi, 70 essais randomisés contrôlés, incluant au total près de 20 000 femmes, ont été considérés pour évaluer l’impact d’une supplémentation en oméga 3 à chaîne longue pendant la grossesse – via des aliments sources ou des compléments alimentaires. La revue conclut à certains effets bénéfiques d’une telle supplémentation avec un niveau de preuve élevé : une réduction de 10 et 40 % des risques de naissances prématurées (avant 37 semaines de grossesse) et très prématurées (avant 34 semaines) respectivement ; et un risque de faible poids de naissance réduit d’environ 10 %. De façon symétrique, les risques d’accouchement post-terme (> 42 semaines) et de poids élevé pour l’âge gestationnel pourraient être augmentés, de 60 % et 15 % respectivement, chez les femmes supplémentées (niveau de preuve modéré). Quant aux risques de mortalité et de morbidité périnatales, ils étaient jugés possiblement diminués chez les nouveau-nés de mères supplémentées (e.g. mortalité réduite de 25 % notamment, niveau de preuve modéré). Enfin, il n’existait pas de preuve suffisante concernant l’effet des oméga 3 à chaîne longue sur les troubles graves pouvant affecter la mère (pré-éclampsie, admission en soins intensifs, dépression post natale…), ni sur la santé à plus long terme des enfants (croissance, indice de masse corporelle, développement cognitif, comportement…).

Source : Middleton P et al. Omega 3 fatty acid addition during pregnancy. Cochrane Database of Systematic Reviews 2018, Issue 11. Art. No.: CD003402. DOI: 10.1002/14651858.CD003402.pub3.

2019-01-24T20:48:12+01:00