Les études sur les associations entre la consommation de fruits rouges et de leurs antioxydants, les anthocyanes, et le risque de diabète de type 2 demeurent encore peu nombreuses, et leurs résultats hétérogènes. Mais une première méta-analyse conclut à une association globalement protectrice, au moins chez les femmes.

 

Les anthocyanes sont les pigments donnant à certaines baies leur couleur rose, rouge, violette ou encore bleutée. Si les qualités anti-oxydantes de ces substances sont souvent mises en avant, leurs rôles en prévention directe des maladies chroniques sont moins connus. Une équipe chinoise vient ainsi de réaliser une revue systématique et une méta-analyse des études de cohorte sur les associations entre la consommation d’anthocyanes et de fruits rouges (myrtilles, mûres, framboises, fraises, raisins noirs, etc., principales sources alimentaires d’anthocyanes), et l’incidence du diabète de type 2 (DT2). Respectivement trois et cinq études de cohortes prospectives ont été identifiées sur les anthocyanes et les fruits rouges, portant à environ 200 000 le nombre de sujets et à 13 000 le nombre de cas de diabète inclus dans les deux méta-analyses. Le risque de DT2 était réduit de 15 % (IC95% RR = 0,80 – 0,91) et de 18 % (IC95% RR = 0,76 – 0,89) respectivement chez les plus forts consommateurs d’anthocyanes et de fruits rouges par rapport aux faibles consommateurs. En terme de relation dose-réponse, le risque de DT2 était réduit de 5 % pour chaque incrément de consommation de 7,5 mg/jour d’anthocyanes et de 17 g/jour de fruits rouges. Parmi les populations étudiées – trois cohortes américaines (NHS 1, NHS 2, HPFS) et deux cohortes finlandaises –, il est intéressant de noter l’absence de relation observée pour la cohorte des professionnels de santé américains, expliquant l’absence d’association rapportée par les auteurs chez les hommes dans les analyses par sous-groupes. Les auteurs n’ont pas d’hypothèses à avancer pour expliquer cette spécificité.

Source : Associations of dietary intakes of anthocyanins and berry fruits with risk of type 2 diabetes mellitus: a systematic review and meta-analysis of prospective cohort studies. Guo X et al. Eur J Clin Nutr. 2016 Aug 17.