Attirés par une campagne marketing ludique autour des légumes installée dans leur cantine, des enfants américains sont plus nombreux à venir se servir au buffet de crudités.

 

Le marketing pourrait bien encourager la consommation de légumes chez les enfants ! C’est ce que suggère une étude réalisée dans dix cantines d’écoles primaires américaines. Les enfants ont été randomisés et exposés pendant quatre semaines à des affiches et/ou un spot publicitaire télévisé placés à proximité du buffet de crudités ; ces supports mettaient en scène des légumes représentant des personnages possédant des super-pouvoirs. L’effet marketing est manifeste : le pourcentage d’élèves se servant des légumes au buffet de crudités a presque doublé par rapport à la période précédant l’intervention, passant de 12,6 à 24 % (p < 0,04). Ce pourcentage est passé de 10,2 % à 34,6 % (p < 0,001) dans le groupe exposé à la fois au spot télévisé et aux affiches, mais ce résultat n’était observé que chez les filles dans les analyses par sexe. Le spot publicitaire seul était quant à lui sans effet significatif. Les auteurs notent que des études encore plus longues (> 4 semaines) devraient être réalisées pour être sûrs de s’affranchir de l’effet de nouveauté. En outre, une mesure précise des quantités de légumes réellement consommées permettrait d’étoffer ces résultats et d’aller plus loin dans l’exploration de l’utilisation de stratégies marketing pour promouvoir les comportements de santé.

Source : Marketing Vegetables in Elementary School Cafeterias to Increase Uptake. Hanks AS et al. Pediatrics. 2016 Aug;138(2).