Société Française de Nutrition – La FDA souhaite éliminer les acides gras trans artificiels dans les aliments transformés

0
Rate this post

Les huiles partiellement hydrogénées, reconnues comme principale source alimentaire d’acides gras trans artificiels, sont dans la ligne de mire de la Food and Drug Administration aux Etats-Unis. La FDA souhaite ainsi que les huiles partiellement hydrogénées, n’étant pas généralement reconnues comme sûres pour la santé,  soient éliminées des aliments transformés.

La Food and Drug Administration (FDA), agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux a notamment pour but d’assurer la sécurité sanitaire des aliments aux Etats Unis.

Selon une décision provisoire de la FDA rendue en 2013, les huiles partiellement hydrogénées ne pouvaient plus être considérées comme substances généralement reconnues comme sûres (GRAS). Sur la base de recherches approfondies des effets santé des huiles partiellement hydrogénées, la FDA envisage aujourd’hui l’élimination de ces substances des produits transformés.

Stephen Ostroff, commissaire actif de la FDA, a indiqué que “cette action devrait permettre de réduire les maladies coronariennes et d’empêcher des milliers de crises cardiaques mortelles chaque année ” aux Etats-Unis.

Depuis 2006, les fabricants de produits alimentaires sont tenus d’indiquer la quantité d’acides gras trans sur l’étiquetage nutritionnel des aliments. La FDA estime que la consommation d’acides gras trans aurait ainsi diminué d’environ 78%, entre 2003 et 2012, notamment du fait des nouvelles règles d’étiquetage (choix de consommation plus sains de la part des consommateurs) et de reformulations de produits de la part de l’industrie agroalimentaire (réduction des quantités d’acides gras trans dans les aliments). Même si la consommation d’acides gras trans a diminué de manière significative, la consommation actuelle reste toujours une préoccupation de santé publique. L’Institute of Medicine recommande que la consommation d’acide gras trans soit aussi faible que possible tout en adoptant une alimentation nutritionnellement adéquate.

La FDA a fixé une période de mise en conformité de trois ans pour les fabricants agroalimentaires. Après cette période transitoire, aucune huile partiellement hydrogénée ne pourra être ajoutée à l’alimentation humaine à moins qu’elle ne soit approuvée par la FDA.

La FDA encourage les consommateurs à réduire leur apport en matières grasses trans en vérifiant notamment la liste d’ingrédients des produits alimentaires.

Source : Site internet de la Food and Drug Administration. FDA News Release: The FDA takes step to remove artificial trans fats in processed foods. June 16, 2015.