Article – Une meilleure offre alimentaire au Chili depuis la loi sur l’étiquetage et la publicité – Société Française de Nutrition

0

La mise en place de la loi sur l’étiquetage et la publicité des denrées alimentaires au Chili a des effets avérés sur la qualité de l’offre alimentaire, avec une diminution significative des quantités de sucres et de sodium dans plusieurs groupes d’aliments et de boissons conditionnés.

Depuis 2016 au Chili, une loi impose un étiquetage nutritionnel sur la face avant des produits alimentaires et interdit la commercialisation dans les écoles des aliments et boissons de profils nutritionnels les plus défavorables. Une démarche censée pousser les industriels à reformuler leurs produits. Alors que l’annonce de cette loi n’avait entraîné aucune reformulation en amont de sa promulgation, les industries agro-alimentaires avaient toutefois affirmé avoir reformulé 20 % des aliments emballés après sa mise en application.

Des produits moins sucrés et moins salés

Afin de vérifier cela, des chercheurs ont recueilli les informations nutritionnelles figurant sur les emballages des aliments et boissons conditionnés avant (2015 et 2016 ; 4 055 articles) et après mise en œuvre de la loi (2017 ; 3 025 articles). Ils ont mis en évidence une diminution significative, de 51 % à 44 %, de la proportion d’aliments et de boissons riches en énergie, sucres, graisses saturées ou sodium. Les réductions les plus fréquentes concernaient les produits riches en sucres (boissons, produits laitiers, céréales pour petit-déjeuner, produits de boulangerie sucrés et pâtes à tartiner) et en sodium (pâtes à tartiner salées, fromages, repas prêts à consommer, saucisses et soupes). Les auteurs soulignent cependant que la plupart des reformulations se sont limitées à l’atteinte des valeurs seuils de la réglementation. Les futurs suivis devront porter sur la durabilité de ces améliorations et leur répercussion sur la qualité globale de l’alimentation de la population chilienne.

Source :  Reyes M, Smith Taillie L, Popkin B, Kanter R, Vandevijvere S, Corvalán C. Changes in the amount of nutrient of packaged foods and beverages after the initial implementation of the Chilean Law of Food Labelling and Advertising: A nonexperimental prospective study. PLoS Med. 2020;17(7):e1003220. doi:10.1371/journal.pmed.1003220.