Société Française de Nutrition – Kiwis et lipides plasmatiques : résultats d’un essai chez des hommes hypercholestérolémiques

0

Consommer deux kiwis par jour dans le cadre d’une alimentation équilibrée pourrait modifier favorablement les niveaux de lipides plasmatiques d’hommes hypercholestérolémiques, un effet qui s’additionnerait aux bénéfices d’une alimentation équilibrée seule.

Le kiwi est un fruit riche en vitamine C et source de fibres. Il contient également des vitamines E, K, et B9  et divers phytomicronutriments (polyphénols et caroténoïdes).

L’objectif de cette étude contrôlée randomisée, réalisée en cross-over, était de tester l’hypothèse 1) d’un effet favorable de la consommation de kiwis sur le risque cardiovasculaire et 2) d’une différence de réponse à l’intervention en fonction de la variabilité des génotypes APOE (gène codant pour l’apolipoprotéine E). Dans la population générale, les porteurs de l’allèle APOE4 (25% de la population) auraient un risque cardiovasculaire jusqu’à 50% plus élevé, en comparaison aux porteurs du génotype APOE3/E3.

Un groupe de 87 Néo-zélandais âgés de 27 à 73 ans, de poids compris entre 60 et 161 kg et présentant des niveaux de LDL-cholestérol > 3 mmol/l et de triglycérides > 3 mmol/l, sans maladies chroniques diagnostiquées par ailleurs, ont été inclus dans cette étude. Parmi eux, 23 présentaient le génotype APOE4. Ils ont tous suivi, pendant la totalité de l’étude, les recommandations de la Fondation du cœur néo-zélandaise : «9 Steps to Eating for a Healthy Heart» (régime sain), qui insistent sur la consommation d’au moins deux portions de fruits par jour. Après 4 semaines de run-in (régime sain), les sujets ont été assignés aléatoirement à l’un des deux groupes suivants : groupe 1 (43 sujets), séquence de 4 semaines de régime sain puis 4 semaines d’intervention; groupe 2 (44 sujets), séquence de 4 semaines d’intervention puis 4 semaines de régime sain. L’intervention consistait à remplacer les deux portions quotidiennes de fruits par deux kiwis verts. 2 sujets ont été exclus de l’analyse des résultats en raison d’une moindre compliance (