Société Française de Nutrition – Risque nutritionnel, statut fonctionnel et mortalité des personnes âgées admises en institutions

0

Lors de l’admission des personnes âgées en établissements de soins de longue durée, le risque nutritionnel serait un facteur prédictif de leur état fonctionnel et du taux de mortalité.

Le but de cette étude était d’évaluer la relation entre le risque nutritionnel et l’état fonctionnel ainsi que l’association de ces deux paramètres avec la mortalité des personnes âgées nouvellement admises en institution. Les données ont été collectées entre mai 2002 et mai 2007, auprès d’une cohorte prospective multi-centrique (4 unités de soins de longue durée situées en Italie). 346 patients dont 25% d’hommes, d’âge moyen 86 ans (75-98), admis en services de long séjour, ont été inclus. Les patients en fin de vie ou présentant un diagnostic de cancer ont été exclus.

Le risque nutritionnel et l’état fonctionnel ont été déterminés lors de l’admission par le calcul de l’indice de risque nutritionnel gériatrique (GNRI) et l’indice de Barthel (BI), respectivement. Dans la population étudiée, la prévalence du risque nutritionnel élevé (GNRI